Depuis plusieurs années, les éditions Fondencre collaborent avec le studio.

« 1994, le XXe siècle chemine vers son terme, osant à peine contempler le cortège d’horreurs autodestructrices qui jalonnent son parcours. Et voilà que le génocide des Tutsi vient le conclure d’un point d’orgue.

Dans un petit pays d’Afrique centrale, le Rwanda, là où le Nil, fleuve mythique, prend sa source, Roseline, lycéenne de 17 ans, est l’une des premières victimes. Blessée, elle survit pendant 47 jours dans un charnier de la région de Kibuye.

Au-delà de l’horreur qui l’entoure, Roseline nous confie, dans le survol de sa vie brève mais intense, ses sentiments, ses rêves, son insondable perplexité face à l’indicible, mais aussi ses visions poétiques et sa spiritualité. »